Les Oignons Doux

oignons_doux_des_Cévennes.jpg
Oignon Doux

L’oignon doux des Cévennes se cultive sur des terrasses. Sa couleur est blanc nacré, cuivré au bulbe de grande taille puis de forme arrondie. La récolte s’effectue début août. Ensuite ces oignons sont séchés, triés, stockés dans un endroit sec. L’oignon doux des Cévennes consommé cru à une chair croquante et juteuse ; dégusté cuit, il devient translucide, onctueux, juteux et sucré. Sa particularité c’est qu’aussi ben cru que cuit l’oignon reste doux. Vous le conserverez dans un endroit sec.

Effets nutritionnels

Il peut fournir des quantités appréciable en vitamine C et de "facteur vitaminique P", de nombreux minéraux et oligo-élément (notamment en sélénium, aux propriétés immunitaires et des anti-oxydants reconnues). Et tout ceci en même temps qu'un apport calorique modéré. Mais l'oignon présente , de plus, des actions physiologiques "originales".

Action diurétique : due à la présence des fructosanes, ces glucides particuliers abondants dans le bulbe ; et probablement au rapport élevé de potassium/sodium.

Action bactériostatique : A l'état frais, l'oignon s'oppose à la prolifération microbienne, et peut même jouer un rôle anti-bactérien.

Effets bénéfiques sur le système cardio-vasculaire : l'oignon frais inhibe l'agrégation plaquettaire (en agissant sur différents systèmes enzymatiques), ce qui évite la formation éventuelle de caillots, et protège des risques d'obstruction des vaisseaux et de thrombose.

Action hypoglycémiante : l'oignon s'oppose à une élévation excessive du taux de sucre dans le sang. Les principes actifs : certains constituants soufrés (disulfure d'allyle et de propyle) et une amine spécifique (la diphénylamine).